La longévité d’une personne bénéficiant des soins palliatifs

soin palliatif

Le séjour en soins palliatifs fait souvent l’objet de nombreux débats. Certaines questions sont posées mais les réponses sont encore en attente. Sachez tout de même qu’en matière de soins de fin de vie, une seule chose est sûre. Le patient doit avoir une vie de qualité et non de quantité. Le malade doit en effet recevoir des soins de soulagement tout en sachant que son état de santé ne s’améliorera plus. La longévité en soin palliatif est tout à fait prévisible.

Les conditions requises pour bénéficier des soins palliatifs ?

Personne ne peut prévoir l’avenir. Parfois, la mort survient d’une manière brutale. Quand la phrase, il n’y plus rien à faire voit le jour, le mieux est de l’anticiper. Le sujet des soins fin de vie inquiète bon nombre de personne. Dans la plupart des cas, le sens est perçu d’une manière erronée. Heureusement que certaines personnes sont déjà conscientes des avantages que procurent ce type de soin. Pour mieux comprendre comment cela se passe, il s’avère utile de bien distinguer la situation palliative de la situation de fin de vie. Sachez que toutes les personnes en soin palliative ne sont pas forcément en fin de vie. Et les patients qui sont en fin de vie ne sont pas obligés d’être en situation palliative. Pour l’illustrer, tenons le cas d’une personne ayant une grave maladie en situation palliative. Cette personne peut rester en soin palliatifs durant des mois ou même des années. Cela signifie, qu’il y a des personnes qui ont besoin de soin palliatifs et d’autres non.

La manière de déterminer si un patient devrait bénéficier de soins palliatifs est un peu complexe. Force est de noter que certaines personnes sont privilégiées et d’autres moins. Plus précisément, cela concerne ceux qui sont en fin de vie, souffrants et victimes d’un grave accident. Le droit aux soins palliatifs dépend d’une décision du corps médical, des professionnels paramédicaux et de la famille.

La durée de séjour en soin palliatif

S’il en est ainsi ce qu’il faut savoir sur les soins palliatifs. On passe à présent à la durée de séjour en ce type de soin. En général, la réponse est relative. Ce, car personne ne peut déterminer quand il faut. Dans certaines situations, le séjour en soin palliatif subit une réduction. Mais en moyenne générale, les derniers bilans d’activité révèlent que la durée est de 18 jours. En fonction de l’état du patient, il peut arriver qu’un individu passe plusieurs mois en situation palliative. Dans la plupart des cas, les patients décèdent peu de temps. Autrement dit, ils n’atteignent pas la durée moyenne de 18 jours. D’où l’importance d’accompagner les proches d’une personne en soin palliatif. La loi Claeys-Leonetti du 02 février 2016 édicte les droits du patient en soins de fin de vie. Pour bien comprendre le déroulement et l’importance des soins palliatifs, vous pouvez consulter le site soin-palliatif.com.

Pour mieux appréhender le sens exact du terme pour prendre votre propre décision. La question au sujet de durée de vie en soin palliative n’est pas tout évidente. Suite aux bilans par rapport au nombre de personnes qui ont déjà reçus ces soins. On peut dire que la durée de vie moyenne en soin palliatif est de 18 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *